Pass’Âge mise à l’honneur par le CCAH

FMS découvrir la plateforme pass'âge

Pass’Âge mise à l’honneur par le CCAH

La Lettre du CCAH parue en mars-avril met à l’honneur la Plateforme Pass’Âge de la FMS. (Re)Découvrez l’article publié sur le site du Comité national Coordination Action Handicap

« Pass’Age » un dispositif destiné à accompagner les travailleurs en situation de handicap vieillissants.

Ouverte en novembre 2019 à Vittel, la plateforme expérimentale Pass’Âge est née du constat des ruptures de parcours auxquels sont confrontés les usagers les plus âgés de ses ESAT lorsqu’ils arrivent à l’âge de la retraite.

Elle a pour objectif d’accompagner les travailleurs vieillissants de l’ESAT afin de garantir une continuité dans leur parcours de vie, et ce, dès les premiers signes de vieillissement.

Novembre 2019, fin 2020 : quelques chiffres

En 2020, l’expérimentation a été menée auprès de 44 personnes âgées de 50 ans et plus.

  • 50 % des bénéficiaires étaient encore en activité,
  • 43 % à la retraite,
  • et 7 % en cessation d’activité.

Les aides apportées étaient principalement centrées autour de trois axes.

  • L’accompagnement aux soins et à la santé.
  • L’assistance aux démarches administrative.
  • Et la lutte contre l’isolement.

Un accompagnement en plusieurs étapes

Tout d’abord, les encadrants cherchent à repérer les signes précoces de vieillissement.

Puis ils proposent un accompagnement adapté en coordination avec les structures et dispositifs existants.

Cet accompagnement peut être prendre plusieurs formes.

  • Un aménagement du temps de travail lors des premiers signes de fatigue.
  • Une formation à la retraite.
  • Un accompagnement au rendez-vous CARSAT.
  • Un temps d’immersion en unité de vie pour personnes handicapées vieillissantes.
  • Une aide à la recherche et à la gestion du logement.
  • Un accueil de jour à l’ancien ESAT pour garder un lien social et rompre l’isolement.

Un cercle vertueux à l’impact social déjà reconnu

L’impact social du dispositif est loin d’être négligeable et fonctionne comme un cercle vertueux.

Auprès des personnes encore en activité, il se caractérise par une capacité à se projeter vers l’avenir, une diminution des risques de ruptures et des craintes liées la cessation d’activité et une meilleure lisibilité des services existants.
Auprès des personnes retraitées, cet impact se manifeste par une réduction du sentiment d’isolement, une plus grande autonomie, une amélioration du recours aux aides existantes.

La Plateforme Pass’âge permet aussi un maintien à domicile et une certaine continuité dans le parcours, dans le respect du projet de vie de la personne

L’expérimentation ayant fait ses preuves, elle sera poursuivie jusqu’en 2022, pour s’ouvrir sur l’ensemble des ESAT du territoire vosgiens.

 

À propos du CCAH

Le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH) et ses membres accompagnent les porteurs de projets du secteur handicap dans l’objectif d’améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées et favoriser le vivre ensemble.

En 2019, le CCAH, la Fondation Macif, la CARSAT et l’ARS ont soutenu la création de la Plateforme Pass’Âge.

FMS plateforme passage - soutien ars fondation-macif carsat ccah
Redécouvrir l’article sur le site du CCAH

Dernières actualités